fbpx

[1KAFE] Rencontre avec Carole de Maternice

Aujourd’hui, nous vous présentons Carole de Maternice : un site de réservation de service forme et bien-être pour les femmes enceintes et les jeunes mamans.

Chaque mois, 1Kubator Nantes vous propose de découvrir une startup en incubation. Pour vous permettre d’en savoir un peu plus sur ces futures licornes et leurs fondateurs, quoi de mieux qu’1Kafé ?

Bonjour Carole ! Peux-tu te présenter et présenter ta startup ?

Bonjour, je suis Carole Rouger, j’ai 34 ans et je suis la fondatrice de Maternice : le premier site de réservation forme et bien-être exclusivement dédié à la maternité.

Comment t’es venue l’idée de Maternice ?

Je suis partie de ma propre expérience de la grossesse. C’est un moment spécifique où l’on cherche le meilleur pour sa santé et celle de son bébé. Parallèlement, trois quarts des françaises déclarent avoir besoin d’aide face au stress de la grossesse. De ce constat est née Maternice, une plateforme qui permet aux femmes enceintes et aux mamans de réserver, entre autre, des rendez-vous pour des activités physiques, de la beauté, de la médecine douce ou des activités d’éveil. On sélectionne rigoureusement les professionnels référencés sur la plateforme en se basant sur leur formation, leur diplôme et leur expérience de la femme enceinte.

Pourquoi avoir choisi 1Kubator pour t’accompagner dans ton projet ?

Il y a plusieurs raisons. La première, c’est le digital, je voulais créer une plateforme web de réservation. Cela m’a parut naturel de me tourner vers un incubateur spécialisé dans ce secteur. La deuxième, c’est le fonctionnement par promotion. On n’arrive pas seul, il y a plusieurs porteurs de projets qui commence leur développement en même temps, ce qui permet une émulation et de l’entraide. Pour finir, j’ai choisi de rejoindre 1Kubator pour la diversité des profils. J’ai pu rencontrer des personnes qui viennent d’horizons complètement différents et avoir des échanges riches avec chacun d’entre eux. Cela montre bien qu’il n’y a pas qu’un seul type d’entrepreneur.

Comment vois-tu le futur de Maternice ?

Concernant les enjeux à venir, nous aimerions constituer une équipe, aller plus vite dans le développement et répondre aux ambitions de la startups. Pour le moment, Maternice est présent en Loire-Atlantique et, à long terme, nous aimerions être présents dans d’autres villes et pourquoi pas l’international !

1Konseil à donner ?

Je donnerais le même conseil qu’on m’avait donné à l’époque, quand j’ai commencé. Le plus important, c’est de s’entourer, de ne pas rester seul. Il faut sortir, parler de son projet autour de soi, échanger avec d’autres entrepreneurs et, bien sûr, rejoindre une structure qui peut nous venir en aide et nous accompagner.

Dernière question un peu plus spécifique : est-ce que cela a changé quelque chose pour toi d’être femme entrepreneure ?

De mon expérience, il y a une différence lorsque l’on est femme entrepreneure, surtout concernant les représentations. Beaucoup d’hommes sont mis en avant sur la scène de l’entrepreneuriat et cela nous pousse à nous poser des questions, à remettre en cause notre place. Au départ, je ne me suis pas sentie légitime, surtout que j’étais enceinte au début de mon activité ! Aujourd’hui, j’ai laissé de côté cette vision et je trouve que c’est une force d’être une femme. Les représentations changent, de plus en plus de femmes entreprennent. Ce que je retiens surtout, c’est qu’il n’y a pas de profil type, l‘entrepreneuriat est pour tout le monde.

Merci Carole !

Pour en savoir plus sur Maternice, vous pouvez vous rendre sur maternice.com

Et pour suivre toutes les actualités des startups, n’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Facebook | LinkedIn | Twitter | Instagram

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search