[1K’AFE] Entretien avec Noé : Fondateur de LOAN2CASH

Rencontre avec Noé Bakouba Kaljople fondateur de l’application Loan2Cash. 

Start-up Incubée chez 1kubator Rennes depuis Avril 2018!

Nous avons eu l’opportunité d’interviewer Noé! C’était l’occasion pour nous de connaitre l’avancée de son projet. 😉

En effet, très peu présent à Rennes, il voyage entre la France et le Cameroun pour développer son application.

Voici une description simplifiée de Loan2cash :

Loan2Cash est une application de banque mobile avec la possibilité de faire des prêts, des micro-prêts, des transferts d’argent en toute simplicité.

L’objectif est de dématérialiser l’argent sur l’application, sans avoir à passer par une banque réelle.

Il sera possible de payer via l’application auprès des différents commerces comme: les tabacs, les magasins de prêts à porter etc.

 Noé nous partage ses aventures entrepreneuriales 👇

1-Qu’as tu fais avant de créer ta start-up ?

« J’ai accumulé 17 années d’expériences professionnelles en Finance d’entreprise au sein de structures aussi diverses que la PME, le Parapublic et les Multinationales. Cette expérience professionnelle, acquise sur le continent Africain, m’a permis de comprendre l’impact de l’exclusion financière sur le développement des sociétés.

Je me rappelle de ce collègue, qui avait perdu dans un lieu public, une grosse somme d’argent en liquide, car il ne détenait pas de compte bancaire…  »

2- En quoi consiste donc le projet loan2cash ?

Loan2cash est une application mobile décentralisée des services financiers. Celle-ci offre aux personnes victimes d’exclusion financière, des services tels que :

  • Le Micro-crédit solidaire
  • Du transfert d’argent à coûts quasi nuls
  • Du paiement électronique
  • De l’épargne sous le modèle de la Tontine: Un instrument financier utilisé par 75% des populations actives en Afrique.

3- Quel a été l’élément déclencheur de ton projet ?

« L’exemple cité précédemment est très courant…

Mais j’ai été plus affecté par ce camarade qui, faute de garanties, n’a pas pu emprunter l’équivalent local de 120 Euros, pour développer une petite exploitation agricole…Et là je me suis dit il y a des choses à faire… » En effet, en Afrique, les individus rencontrent beaucoup de problème au niveau financier.

Par exemple: le transport d’argent, l’exclusion financière, la sécurité des transactions, la difficulté d’accès aux banques….

4- Y a t-il de la concurrence sur ces marchés? Et comment loan2cash se différencie de la concurrence?

« Oui il y a de la concurrence sur chacun de ces services. Et nous travaillons à offrir des services à faibles coûts, rapides et instantanés. Notre modèle d’épargne par la Tontine a cette particularité qu’elle regroupe au sein d’une communauté de Tontineers, des personnes qui ne partage pas forcément le même aire géographique. On peut partager sa tontine avec des personnes en Afrique, en Europe, en Amerique ou en Asie.

5- Quelles sont les avancées de ce projet?

« Nous avons bouclé les études de marché. De plus, en ce moment, nous nous projetons vers le développement de la première version de l’Application. »

6- Tes objectifs pour 2019 ?

  • Terminer le développement de la première version de l’appli
  • Tester cette solution sur le marché
  • Rencontrer des investisseurs pour lever des fonds

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search